Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 04:05

 

appel-a-la-solidarite-beatrice-lille-logement.png

Aider concrètement Béatrice

  -> forum Entraides-Citoyennes

(inscription indispensable)

 

-> Page Facebook

 

Pétition

 

-> Lisez, signez, partagez

 

 

 -> APPEL AUX DONS

POUR HEBERGEMENT DU 2 AU 22 AOÛT

 

 

Béatrice, ses trois enfants et ses jumeaux à naître n’ont plus de logement !

 

En février dernier, leur propriétaire doit effectuer d’indispensables travaux au prétexte desquels il demande à la jeune femme et à sa famille - Kassy (9 ans), Noha (8 ans) et Noémie (6 ans) - de s’absenter quelques jours.

 

Les travaux sont sans doute trop coûteux : au mépris des lois, il ne les réalise pas et change les serrures ! Béatrice ne peut plus entrer chez elle où sont toujours consignés ses meubles et effets !

 

En pleine période de grand froid, tandis qu’un placement temporaire des enfants est mis en place avec l’ASE, Béatrice passe d’un hébergement chez des copains à un coin de parking souterrain, d’un pont à un garage… Elle y subit une agression dont la souffrance est accrue par des problèmes de santé importants et la découverte de sa grossesse gémellaire !

 

Béatrice ne baisse pas les bras. Avec le soutien de l’association ATD Quart Monde, elle dépose successivement trois plaintes - qui n’ont encore rien donné - et entreprend un recours Dalo dont la commission ne statuera… qu’en novembre prochain. Entre temps, on ne lui propose que des solutions insensées : une place dans un foyer mixte, où rien ne peut convenir à une femme enceinte et un hébergement dans un village de caravanes pour SDF du 77, à la fois trop éloigné de ses enfants et trop coûteux (40% du RSA).

 

Un jeune couple - en attente eux aussi d’un heureux événement et touché par sa situation - l’héberge provisoirement. Il y a quelques jours, Béatrice s’est enchaînée symboliquement devant la mairie de Lille pour tenter de se faire entendre. Un rendez-vous a été convenu avec un élu mais… annulé la veille sans raison ! Totalement démoralisée, sa santé s’en ressent et elle est depuis hospitalisée.

 

Le collectif Entraides-Citoyennes relaie une pétition et la soutien moralement et dans ses démarches.

« Mais si Béatrice n’a pas de logement d’ici le 15 septembre prochain, elle sera hospitalisée jusqu’à la fin de sa grossesse sans possibilité de voir ses aînés jusqu’à la naissance des bébés qui risquent à leur tour d’être placés…

En attendant, nous appelons aux dons car nous n'avons pas trouvé d'autre solution pour l'héberger temporairement qu'une location ou une solution d’hébergement temporaire chez des particuliers lillois et appelons chacun à signer et relayer la pétition en ligne » explique Sylvie, coordinatrice du collectif. « Nous appelons également les lillois à se mobiliser pour accompagner Béatrice sur un prochain sit in devant la mairie la semaine prochaine ; pour l’accompagner physiquement dans ses démarches afin qu’un rendez-vous lui soit rapidement trouvé et à lui apporter un peu de réconfort et de chaleur humaine ».

 


 

Aider concrètement Béatrice

  -> forum Entraides-Citoyennes

(inscription indispensable)

 

  -> Page Facebook

 

Pétition

 

-> Lisez, signez, partagez

 

 

 -> APPEL AUX DONS

POUR HEBERGEMENT DU 2 AU 22 AOÛT

 

 

Autres articles concernant Béatrice : http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-petition-pour-loger-une-lilloise-enceinte-de-6-mois-a-la-rue-108031476.html et http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/article-jeudi-19-07-2012-la-mairie-de-lille-donne-rendez-vous-a-beatrice-108224980.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

mousse 26/07/2012 08:37

logé nourri blanchi si il me restait 60 % de mes ressources OFFERTES intégralement par la solidarité de l'ETAT Français
je signe !! immédiatement

Sylvie ASSE 27/07/2012 09:57



Nous n'acceptons ce genre de post ni sur le forum ni sur le blog.

On ne nivèle pas les inégalités par le bas...

Si 60 % de vos revenus pour un hébergement - pas un logement - et de la nourriture vous semblent ambitieux, il ne saurait s'agir pour nous d'une solution permettant aux gens de se réinsérer.

Avec 60% de RSA (pas de salaire, de RSA), c'est à dire aux alentours de 240 € mensuels, je me demande ce que peut envisager un individu...



Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion