Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 11:50

belges-en-france-et-en-detresse.jpg

Ils sont belges. Parents de trois enfants. La tête sur les épaules.

Venus en France pour y créer leur entreprise, ils se sont fait rouler dans la farine au point d’être aujourd’hui dans une situation ubuesque : propriétaires de leur maison mais sans aucune ressource ni possibilité d’exercer le métier pour lequel ils se sont expatriés !

Une entrée dans la précarité qu'il est encore possible d'éviter à cette famille.

 

terrasse effondrée famille belge projet remis en causeLeur rêve ? Créer un gîte sous yourte dans un endroit très calme, en France. Un projet bien ficelé, assorti d’une formation, totalement dans l’air du temps, qui avait toutes les chances de réussir.

 
Mais lors de l’achat de leur maison, ils se sont fait rouler par le vendeur. 

En effet, la porte d’entrée de leur maison donne sur une terrasse construite par l'ancien propriétaire sans autorisation ni permis de construire sur un terrain municipal !

Et aujourd’hui, cette terrasse s’effondre sans que personne ne veuille la réparer…

 

Impossible dans ces conditions de travailler et ils se retrouvent aujourd’hui sans économies, sans revenus, sans chômage ni allocations familiales... Rien !

 

 

Appel à l'aide alimentaire en Auvergne

 

Depuis la Belgique

Depuis la France


 

terrasse effondrée famille belge projet remis en cause

Embroglio aussi du côté des terrains qu'ils ont achetés et qui ne sont pas ceux qu'on leur a vendus ! Et qu'ils ne peuvent cultiver...

 

Et sans revenus, ils sont donc menacés de devoir quitter le territoire où ils sont pourtant propriétaires de leur résidence !

 

 

 Négociations, tribunaux, recours… Les choses sont enclenchées mais dans l’immédiat, ils ont besoin de quoi passer l'hiver le mieux possible.

 

Un groupe d’amis s’est constitué sur Facebook pour collecter à leur intention vivres, vêtements, argent, témoignages, idées, conseils.

 

Pour mettre en oeuvre l'entraides citoyenne avant que cette famille ne s'inscrive durablement dans les rangs des exclus, n'hésitez pas à le rejoindre.

 


 


belges-victimes-d-arnaque-en-france-et-en-detresse.jpg
Cliquez sur la page pour lire l'article sur le site de LaMeuse.be
xavier-et-karolina-belges-arnaques-en-france-la-meuse.be.jpgcouple-belge-en-france-escroquerie-achat-maison-sans-doit.pngNamur-auvergnats-expatries-escroques.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion