Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 02:08

atelier-fee-estime-de-soi-sdf-precaires.jpg« Je suis convaincue que le fait de se trouver plus jolie que d'habitude ou de se sentir mieux, donne l'envie d'aller vers l'extérieur, de rompre l'isolement....cela aide à prendre confiance en soi et en ses capacités » affirme Nadine Fillion, la fée de la roulotte atelier.

 

Le concept de L’Atelier Fée, créer par cette jeune femme, mène une action de lutte contre la précarité et l’isolement, se bat pour le droit à la dignité, avec comme support principal, l’image de soi.


L’Atelier Fée aide à la valorisation des personnes qui peuvent ainsi découvrir ou redécouvrir l’estime d’elles-mêmes. L’Atelier Fée contribue en cela à l’insertion sociale ou/et professionnelle.


Il s’agit avant tout d’un atelier sur l’image de soi, d’un salon de réinsertion sociale et professionnelle permettant d’aborder des notions de base telle l’hygiène, la beauté et l’image de soi…..


Un lieu de rencontre, d’échange et de convivialité, un tremplin pour aller vers l’extérieur,  vers les autres, vers le « mieux-être » et la connaissance de soi, un lieu de mixité sociale, un  lieu facilitant les liens entre des personnes qui souvent sont cloisonnées et isolées dans des structures  complexes.

 

 

 

 

 

L’atelier fée est partie sur un constat, un contexte de donnés

 

Certaines Personnes n’ont pas les moyens d’aller chez le coiffeur pour des raisons financières, physiques ou psychologiques.

 

Les travailleurs sociaux ne peuvent pas orienter les personnes en grande difficulté dans les écoles de coiffure car le regard des élèves et des professeurs pèse trop lourd sur eux. L’idée de l’atelier fée, est d’apporter un outil supplémentaire aux travailleurs sociaux en travaillant sur  un support, image de soi.


L’objectif des travailleurs sociaux, étant d’éviter de cloisonner toutes les activités dans leurs locaux, il serait utile et profitable pour chacun de créer une plate-forme de bien-être qui soit un tremplin pour aller vers l’extérieur, les travailleurs sociaux rencontrés dans le cadre de la préparation de ce projet, constatent l’inexistence de lieux adaptés dans le domaine de l’image de soi, pour accueillir ces personnes.


Le contexte d’aujourd’hui,  le « look » est devenu un de nos principaux modes de communication. Il est souvent notre carte de visite la plus immédiate et la plus personnelle. Il comporte un ensemble d’éléments qui sont les vêtements, la coiffure, les lunettes, maquillage, ainsi que les accessoires socialement codifiés.

 

Ces supports, collectif ou individuel permettent de valoriser la personne dans une démarche de réinsertion sociale et professionnelle

De permettre aux personnes d’apprendre à se valoriser au travers des gestes de la vie quotidienne et d’offrir plus de chance aux familles en situation précaires.

 

 

En 2004, un Collectif de travail, composé de différents partenaires associatifs (Insertion sociale et Professionnelle) et Institutionnels (Mairie, CCAS, Jeunesse et Sports, Préfecture etc...) ont validé l'intérêt et l'importance d'un projet de "valorisation de la Personne" proposé par  Nadine Fillion créatrice de cette association L’atelier fée

(Coiffeuse visagiste de formation ayant une expérience dans les champs du domaine associatif).

 

C'est ainsi, qu'avec l'aide de la Boutique de Gestion d'Angers et la Direction de la Jeunesse et des Sports (DDJS), cette action a vu le jour en mars 2007, portée par l'UFCV pour laquelle des soutiens financiers ont été accordés par le Conseil Général de Maine et Loire, la Mairie d'Angers, le CCAS, la Fondation de France et d'autres partenaires institutionnels et associatifs.

 

Aujourd'hui, l'Atelier Fée comptabilise de nombreuses actions et interventions auprès d'associations (interventions sur groupe ou individuelles) et de Collectivités (participation à des Forums Santé, fêtes de quartier, spectacles etc...).

 

L'Atelier Fée est reconnu par les Acteurs locaux du champ de l'insertion sociale et professionnelle et a permis de vérifier la pertinence et le bien fondé d'une telle Action désormais ouverte à tous les publics.

 

En 2009, du fait de difficultés structurelles et financières rencontrées le porteur de l'Action (UFCV), l'Atelier Fée n'a pu poursuivre dans ces conditions, lequel s'est arrêté en janvier 2010.

 

L’association l’Atelier Fée  à été déclaré au journal officiel le 16 décembre 2009

 

L’action L'Atelier Fée, depuis 2004, a su créer un réseau partenarial conséquent, très riche et varié (de l'exclusion sociale et professionnelle au handicap en passant par les personnes âgées) et il a répondu à de nombreuses attentes des Travailleurs Sociaux... L'atelier Fée étant encore, à l'heure actuelle très sollicité pour des interventions jusqu'aux frontières du département ainsi que sur la Région des Pays de la Loire

 

En 2010, un nouveau travail avec la Boutique du Gestion a été effectué afin d'améliorer le fonctionnement et de répondre au plus près aux différentes demandes de plus en plus croissante. Un centre de revalorisation de la personne itinérant dans  une roulotte de gitan, un salon de coiffure social itinérant, afin de répondre à une demande  individuelle et des ateliers image de soi pour répondre a des demandes collectives, un souhait qui avait été proposé depuis  sa création en 2004

 

C'est ainsi que l'association Au-Delà Des Frontières (ADDF) dans laquelle l'Atelier Fée intervient depuis l'origine, proposait d'accueillir cette belle Action en partenariat sans faire de fusion et de permettre l’activité de l'Atelier Fée de poursuivre son travail depuis octobre 2011, l’association, l’atelier fée poursuit cette action en toute autonomie, en commençant, par des temps Festifs ( film et Nature, sur Murs Erigne, forum santé en partenariat avec le CCAS St Barthélémy, coiffure de Noël en partenariat avec le CCAS de la ville de Murs Erigné…..) Comme au par avant entre Janvier 2010 et mai 2011.

 

Coordonnées... Clik !

 

atelier-fee-2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion