Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 02:20

sdf-avec-chiens_la-montagne.jpeg

En Auvergne, à Clermond-Ferrand, les maraudeurs se démènent comme des fous pour donner un peu de l'indispensable à ceux qui n'ont rien... Sur leur page FB et dans de nombreux points relais, ils espèrent un gros coup de pouce en matière de dons afin de faire plus... Faire plus ? L'envie de tous les néo-maraudeurs citoyens qui n'en peuvent plus de voir la souffrance et la mort menacer les sans-abris, les SDF et les exclus.

 

Leur page Facebook

 

 

Jérôme Cave 22 11 12

 

Parfois dans la vie on se dit « mais qu'est-ce que je fou là... » le sourcil quelque peu fébrile, comme égaré dans des sentiments souvent contradictoires. Alors on frôle son prochain du bout des yeux en traînant avec soi comme un escargot traîne sa coquille une cargaison faite de son histoire, de ses rêves et de ses balafres, de milles et une joies et de milles et une insomnies accumulées....en portant aussi et surtout cette infinie soif qui nous fait tenir debout et avancer...cette soif universelle de vie, de justice et d'amour.


Sous un soleil bienveillant aujourd'hui il y avait à l'accueil de jour cinq être humains, tous avec leurs cargaisons, tous avec leur soif. Cinq êtres humains et des couvertures par dizaine, des produits d'hygiène, des manteaux, des sourires des pulls et des chaussettes et de la bonne humeur...cinq êtres humains bien imparfaits qui à découvert et cœurs battants venaient rencontrer d'autres êtres humains tout aussi imparfaits qu'eux avec dans les poches rien à vendre mais juste un peu d'attention à donner...sans rien attendre en retour.


Première maraude réussie ! Des personnes ravies de nous rencontrer tant les besoins sont là (les kits hygiène ont fondus!) et sincèrement touchées par notre action. Une ambiance calme et détendue....pour ne pas dire zen...beaucoup de respect et de simplicité, des regards bienveillants de part et d'autre, bref nous étions les bienvenus et les remerciements n'ont pas manqués. Touché des deux côtés !


Parfois dans la vie on se dit « mais qu'est-ce que je fou là... » et parfois dans la vie il y a comme des évidences. Alors débranchez vos télés, rebranchez vos cœurs et brûlez vos icônes toutes matérielles et préfabriquées qui vous tiennent en laisse...ne serait-ce qu'une heure ou deux. Plongez alors sans crainte dans ces yeux trop souvent évités, oubliez ce truc si bizarre tant il aveugle appelé nombril et conjuguez le verbe aimer histoire d'irriguer, l'air de rien, votre vie et celle des autres de quelques gouttes d'humanité supplémentaire...car il y en aura jamais assez.

 

piou-piou-clermond-ferrand.jpg

 

Jérôme Cave 25 11 2012


Dans les starting-block dès 19H30 à la gare de Clermont ferrand nous attendons avec deux voitures pleines de vêtements et de kits hygiène le bus des restos du cœur. Lorsque celui-ci arrive vers 20H nous l'informons immédiatement de notre présence et la distribution peut commencer....timidement au départ car peu de monde....puis peu à peu les choses s'accélèrent. Nous croiserons une trentaine de personnes en l'espace d'une heure trente et l'équipe que nous formons se montrera d'une efficacité redoutable. Tout s'enchaine et dans la mesure du possible nous répondons aux besoins en vêtements et hygiène ; certains sdf reste un instant avec nous afin de nous soutenir, touchés par notre dévouement et notre gentillesse et le dialogue s'installe ainsi naturell 

ement, toujours riche et souvent drôle, toujours dans la bonne humeur... (katia ayant eu une demande d'adoption de la part de son fan Gigi rasta...à suivre!), bref il flotte dans l'air au dessus de nos têtes comme un micro climat de douceur et de simplicité...l’interaction entre individus est belle et la convivialité règne ! Nous aurons la visite du samu social pauvreté et précarité (connu de Sylvie grâce à Sakado) et nous suivront donc le bus des resto et le samu social jusqu'au bungalow, second et dernier point de distribution de la soirée pour nous. L'équipe s'active alors de nouveau car là aussi les besoins sont immense (environs 25 personnes se présenteront à nous) et là aussi il y aura de belle tranches de vies partagées, de la bonne humeur, des cœurs qui se croisent et se touchent et de chaleureuses poignées de mains. Vers 23H fin de la maraude pour nous. Aprés avoir remballé il est temps de faire un petit débrif mais pas besoin de grandes phrases... sentiment d'avoir réellement donner et partager, entente et complémentarité entre nous, chaleur humaine avec toutes ses personnes en grandes précarité qui par leur regards souvent émus et leur gentillesse nous ont bien montré à quel point actionfroid avait sa raison d'être....que dire de plus à part remercier tous ceux grâce à qui cette maraude fut possible, donateur comme membres du réseau qui depuis le début tentent de faire vivre actionfroid en Auvergne. Merci à Marie Claude pour nous avoir livrer hier soir de quoi augmenter notre stock et merci à Gaelle, Katia, Sylvie, Tristan et Gabriel qui comme les pièces d'un puzzle une fois réunis et soudés n'ont formé qu'un pour faire que cette maraude soit plus que réussie !

 

 

Sylvie 29 11 12

 

Aprés la distribution du 22 Novembre a l'acceuil de jour qui nous a mobiliser pour celle du 24 novembre et qui nous a confirmer que les 60 sans abris que nous avons habillés pour le début de l'hiver en gants , bonnets ,blousons ,pulls et couvertures,le constat est fait!!!ils ont besoin de nous , de vous pour qu'ils ne meurent pas de froid cet hiver...personnellement je vous remercies tous ,de redonner le sourire et l 'espoir a ses etres humains qui ont besoin de nous pour avancer.
Nous allons surement nous retrouver face a des complications météorologiques, puisque la neige dé.......boule,mais nous restons mobiliser et tres actifs pour récolter et envisager une prochaine maraude..a suivre!!!merci encore a tous!!

 

 

 

Jérôme Cave 02 12 12

 

Bonjour à toutes et tous ! Le froid a débarqué et apparament il ne va pas lâcher l'affaire alors nous avons prévu une maraude pour le Samedi 8 Décembre. Nous irons à 13H à l'accueil de jour, puis ensuite nous accompagnerons le bus des restos du cœur et le samu social ce qui signifie que nous serons à 19H à Fontgiève, 20H à la gare et à 21H aux bungalows. Ceux qui veulent participer et qui ne seraient pas inscrit sur le groupe maraudeurs doivent impérativement se faire connaître et rapidement fournir la fiche de renseignements les concernant ! Toutes les bonnes volontées sont les bienvenue, que ce soit pour une heure ou pour la journée...
Évidement nous avons grand besoin de « matériel », c'est à dire vêtements chauds et kit hygiène donc n'hésitez pas à en parler autour de vous, à récolter et à nous faire connaître le fruit de votre butin car malheureusement les besoins ne sont pas prêt d'être comblés.

 

 

Jérôme Cave 03 12 12

 

Journée chargée aujourd'hui ! Départ de Courpière vers 9H direction Clermont-Ferrand et l'accueil de jour où nous devons déposer pour Man, Lulu et Gigi un matelas, un lit pliant, une bouteille de gaz et quelques vêtements. A midi rendez-vous avec Scott pour déjeuner et voir ce que nous pouvons faire ensemble.

 

Les indignés organisent Samedi 15 Décembre place de Jaude un marché gratuit à partir de 13H30 et Scott nous confirme que nous y serons les bienvenus. Nous mettrons en place un petit stand pour nous faire connaître et faire des appels aux dons et nous envisageons d'offrir soupe, café et chocolat chaud ! (à ce sujet si des personnes peuvent nous prêter des thermos ce serait parfait). La soupe se préparera Samedi matin et Scott nous confirmera l'endroit.

 

Tout sera calé en début de semaine prochaine et vous serez tenu informé. A 13H Laurence, journaliste à La montagne, nous rejoint pour une heure d’entretien. Elle nous indique qu'un photographe viendra Samedi soir lors de notre tournée avec le bus des resto afin de nous rencontrer et nous espérons ainsi avoir un bel article dans le journal !
Au sujet de la maraude du Samedi 8 le rendez-vous à 13H à l'accueil de jour est annulé. L'accueil fermant à 11H30 il n'y aura donc personne sur place et nous agirons à partir de 19H avec les resto et le SAMU social.


Comme d'habitude toutes les idées sont bonnes à prendre donc n'hésitez pas à vous manifester et si vous êtes disponible pour ces événements à venir là aussi pas d'hésitation à avoir ! Il a fait beau dans les têtes et dans les cœurs aujourd'hui et comme le soleil s'est montré au rendez-vous un grand merci à lui ainsi qu'à Scott et Laurence, Katia et Sylvie.

 

 

Scott – 06 12 12


Ce matin j'ai accompagné une délégation de divers mouvements dont Droit au Logement, l'Hôtel des Vils, le comité de soutien de la ZAD et les Indigné-e-s à la Chapelle des Cordeliers où s'est tenu le colloque sur la loi Quillot et pendant laquelle, Cécile Duflot est intervenue.

Notre intention était de lui remettre une lettre d'encouragement en main propre et de la sensibiliser au sujet d'un certain nombre d'urgences au niveau du logement des plus démunis, car en plus de leur situation précaire, ils sont obligés de gérer les harcèlements et des intimidations concernant les endroits où ils arrivent à trouver pour dormir. Nous lui avons signalé que de plus en plus de citoyens comme le DAL, ActionFroid, les Gamelles du Coeur et le 155 du particulier se mobilisent en faveur des sans abris mais

aussi en faveur de toute les victimes d'un monde qui ne fonctionne que par et pour l'argent.

Nous sommes retrouvés à 5 à l'ouverture du colloque pour entrer en contact avec les organisateurs et leur expliquer pourquoi nous voulions interpeller Mme le Ministre. Pendant qu'ils se renseignaient de l'heure de son arrivée, ils nous ont proposé café et viennoiseries. Finalement, comme elle devait arriver vers 11h, ils nous ont invité de prendre place dans la salle et l'attendre avec le reste du public. Il y avait environ 300 personnes dans la salle, présidents des conseils, conseillers, députés ainsi que tous les acteurs du secteur du logement, Logidôme, Ophis ... et nous.

Quand Mme Duflot est arrivé, nous avons pu l'approcher sans problème et nous avons pu lui communiquer notre lettre et une petite carte de la part des Indignés et échanger brièvement sur ce qui nous préoccupait. Elle a noté les noms des organisations que nous avons cité et nous avons échangé quelques sourires. Nous avons ensuite laissé la place aux autres et sommes retourné à notre place dans l’amphithéâtre pour écouter l'intervention du Ministre. La matinée s'est terminé avec une séance de micro ouvert, où nous étions trop nombreux pour tous prendre la parole. Tout le monde s'est accordé à dire que l'action a été une totale réussite.

 

 

 

Jérôme Cave 08 12 12


Dès 18H30 nous sommes rue Besset avec de la motivation plein les poches et des coffres pleins de vêtements. A 19H le bus des restos arrive. Peu de monde à vrai dire ici mais nous ferons tout de même quelques heureux en donnant pulls et manteaux, kits hygiène et bonnets sans oublier une belle casquette qui enfin a trouvé sa destination ! Nous filons ensuite en convoi jusqu'à la gare pour dès 20H être prêt. Là aussi il y aura moins de monde que lors de notre précédente distribution mais là aussi nous verrons à quel point notre présence est importante. Je pense en particulier à Max (Max étant un pseudo) qui dort dehors, sans couverture ni duvet, avec des chaussures fendues et un blouson guère plus épais que dix feuilles de cigarette...sans bonnet ni gants...Max apparaît t

rès vulnérable et très fatigué, pour ne pas dire plus ; il repartira dans la nuit (et dans sa nuit...) en se confondant de remerciement avec de quoi avoir un peu moins froid et des produits d'hygiènes. Quelque soit ton histoire Max et même si sans doute tu ne liras jamais ces lignes je tiens à te dire que mes tripes et mon cœur se sont nouées et que bien souvent, même si je n'y peux pas grand chose, cette société me fait honte....bonne route à toi. Nous retrouverons également à la gare quelques amis rencontrés lors de notre précédente distribution et qui viendront chaleureusement nous saluer, de nouvelles têtes également et toujours ces petits instants de vérité et de bonne humeur partagé. Pour finir nous suivrons le bus des resto jusqu'aux bungalows et notre troisième distribution se terminera ici. Là aussi il y aura moins de monde que la dernière fois mais le refrain reste le même car nous y seront fort utile pour apporter, un tant soit peu, de l'essentiel sur les âmes et les corps.
A peine un degré sur Clermont ce Samedi soir mais, tels des photophores, les cœurs scintillent.... et finalement réchauffent.
Merci à Marie-claude de nous avoir encore apporté deux sacs pleins de vêtements ! Continue comme ça !
Merci à laurence et à Scott d'être venu nous voir (en espérant Scott que le retour ne fut pas trop pénible...)
Merci à Dominique, Bénédicte, Olivier et Davy pour leur présence, leur sympathie et leur efficacité ! (la prochaine fois...triple paire de chaussettes pour tous !). Quand à Gabriel...ce n'est que partie remise.
Enfin merci à Katia, Sylvie et Coco et à tous les donateurs d'ActionFroid Auvergne.

 

 

Nathalie Saroch 08 12 12

 

Une dizaine de jeunes trouvé cet aprem...Super content des croquettes pour leurs chiens. J'espere trouvé des fringues pour eux... J'ai appris que l'accueil de jour les refuse car ils ne touchent pas le rsa donc ils ne peuvent pas payer la participation qu'on leur demande (35 €...) donc a moins de 25 ans tu restes dehors... Même la journée !

 

 

 

 

Les relais de collecte en Auvergne


L'Orange Bleue , 3 rue de la gravière , BILLOM . TEL: 06 33 29 10 19

Epicerie Solidaire , 11 rue des grammonts ,THIERS. TEL: 04 73 80 62 88

Nathalie: BRIOUDE 06 58 15 85 60

Jérome : Vichy . 06 59 00 71 33

Katia : Chateldon La Taverne du Beffroi

Catherine : Aubusson Creuse 06 10 75 22 43

Aurélie : Chatel - Guyon 06 28 35 89 94

Scott : Clermont-Ferrand 06 89 09 24 01

Dalila :Vollore ville et Vollore Montagne  06 01 40 12 51 

Les Ateliers de Lucien, les MERCREDIS et DIMANCHES après-midis, 20 rue Porcher, Clermont-Ferrand. En dehors de ces horaires téléphoner à Scott 06 89 09 24 01

Sylvie :Olliergues 06 74 58 42 92

Librairie tout un monde; a Ambert 23 rue de la république : 04 73 82 62 79

 

ActionFroid-Maraudeurs-Auvergne.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

Chabrier Martine 24/01/2013 19:21

Ou je doit mettre les vêtements que j ai en bonne état , je pense qu il peuvent servir car hélas ils sont trop petit ?????

Sylvie ASSE 25/01/2013 04:00



Bonsoir,
Merci de nous envoyer un mail en précisant votre région/département s'il vous plait.



Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion