Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 04:00

Sylvie

maraude-citoyennes.jpgSeconde maraude du samedi pour Goélette. 4 maraudeurs au départ : Pierre qui n'avait jamais maraudé avant ; Olivier, Philippe et Sylvie.

20h : préparation de 60 sandwiches baguette/fromage aux fines herbes. Dans la voiture : 9 litres de soupe carottes-haricots verts-courgettes-pommes de terre à la crème mijotées quelques heures avant.

20h45 : départ pour Gare de l'Est. 18 personnes servies en repas, tee-shirts, chaussettes et pulls. On manque terriblement de pantalons et de chaussures... Echanges sur quelques problèmes particuliers mais aussi blagues, détente, de vrais moments d'échange quoi...

 

« Je trouve qu'ils n'ont pas le profil type des SDF, ces gens là », lâche Olivier dans la voiture. Flottement... Je lui rappelle qu'être SDF ne veut pas dire dormir dehors à longueur d'année. Lui raconte des p'tits bouts de l'histoire des personnes que l'on vient de servir : Celui-ci qui dort en ce moment dans un squat où il ya l'eau ; tel autre qui se démène pour aller en foyer chaque fois qu'il le peut ; celui qui va prendre sa douche quotidienne dans un centre d'accueil de jour... Il y a autant de « profil de sans-aris » que de sans-abris...


On enchaine sur un grand tour du boulevard Magenta : personne en vue mais c'est normal, il pleut !

République : nous discutons et servons quelques personnes et, au moment où nous approchons d'un groupe de roumains, nous rencontrons une autre équipe de maraudeurs qui travaillent super bien mais avaient déserté le terrain pendant plusieurs semaines. Il faut dire que même si le soleil se fait attendre, la mobilisation des bénévoles baisse malheureusement toujours en été... La période où il y a néanmoins le plus de décès de sans-abris, souvenez-vous en !

Direction Beaubourg : Ce soir il y avait vraiment beaucoup de monde. Comme le 4 mai, nous faisons « partage de travail » avec les plus anciens maraudeurs de la capitale. Des gars formidables qui maraudent à pied, caddie en remorque, depuis près de trois ans et dont vous trouverez d'ailleurs bientôt le portrait de leur association sur le site d'Entraides Citoyennes.

Rue de Rivoli : 5 personnes. Deux habitués, un "occasionnel" et deux nouveaux. Là encore, ils ont tout aussi faim de paroles et d'échanges que de nourriture. Il y a des moments parfois surréalistes en maraude : comme quand Yvan se met à parler des concerts rocks de sa jeunesse ! Il extrait même de son sac pour nous le montrer un petit album photo d'AC/DC particlulièrement bien conservé.  On écoute même un morceau de Jimmy Page sur mon smartphone, oreilles de maraudeurs et de sans-abris réunies autour du haut-parleur...

Le Louvre : 6 personnes dont 3 nouveaux. L'un d'eux, près de soixante dix ans, "fidèle au poste" nous accueille avec un grand sourire. Qu'il fasse froid ou chaud, qu'il pleuve ou qu'il vente, il nous accueille toujours en disant "merci". Je lui lance « Omar tu es incroyable, tu as toujours le sourire ». Et il me répond, philosophe : « Il faut continuer à sourire et je n'ai aucune raison de me plaindre tant que je vais bien ».

Ce sont les derniers que nous visitons alors ils ont droit au  « rab » de sandwichs : double dose... Dans la cocotte, il ne reste que deux louches de soupe.

La semaine prochaine, on essaiera de faire un gros plat chaud pour mieux remplir les ventres vides. Sa recette dépendra de la générosité de chacun.

A bon entendeur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion