Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 12:22

  Sylvie Assé

 

Petition pour une femme enceinte à la rue

 

 

Aider concrètement Béatrice

  -> forum Entraides-Citoyennes

(inscription indispensable)

 

  Aide aux démarches

-> Page Facebook

 

 -> APPEL AUX DONS

POUR HEBERGEMENT DU 2 AU 22 AOÛT

 

bouton petition blog

Cliquez pour signer la pétition

 

Béatrice D., 31 ans, citoyenne Lilloise, a été expulsée en plein hiver de son logement avec ses 3 enfants âgés entre 6 et 9 ans.


Suite à cela elle s'est retrouvée à la rue, ses enfants placés par l'ASE.


Elle est actuellement enceinte de 4 mois et demi et en attente d'un logement depuis 6 mois.  

 

6 mois qu'elle a passés dans un garage et à la rue, dans le froid et le stress.


A Lille il y a une dizaine de foyers d'urgence dont seulement deux réservés aux femmes. Les foyers sont saturés, aucune place n'est disponible.


Malgré des appels quotidiens au 115 - Samu Social, des rendez-vous avec son assistante sociale, des entretiens avec Mme Audrey Linkenheld - députée du Nord-, avec Mme Marie Chantal - adjointe au logement-, avec le service logement de la mairie de Lille, à la gendarmerie de Lille etc etc personne ne fait rien pour que Béatrice soit relogée dignement et puisse enfin récupérer ses enfants qui sont très perturbés par cette séparation et par la situation instable de leur maman.


Cette jeune maman est extrêmement fatiguée, ne s'alimente pas correctement et erre la peur au ventre dans les rues de Lille où elle a déjà été agressée...
Faut-il attendre qu'elle accouche dans la rue, sous un pont, qu'elle se fasse agresser de nouveau dans la rue pour réagir ?


Si vous voulez soutenir Béatrice, merci de signer cette pétition qui sera remise au Maire de Lille.

 

Aider concrètement Béatrice

  -> forum Entraides-Citoyennes

(inscription indispensable)

 

  Pétition, aide aux démarches

-> Page Facebook

 

 

 

 -> APPEL AUX DONS

POUR HEBERGEMENT DU 2 AU 22 AOÛT

 

13 juillet 2012

 

Une pétition est mise en ligne.

Le 13 juillet dernier, Béatrice s'est enchaînée une vingtaine de minutes devant la mairie avant qu'une adjointe du service solidarité et santé lui propose de se libérer pour qu'on étudie son dossier dans les bureaux.

Un rendez-vous avec un adjoint au mère avait été fixé au 19 juillet dans la matinée.

 

17 juillet 2012

Lancement de la page de soutien à Béatrice sur Facebook

 

18 juillet 2012

Ce matin, coup de fil de la mairie : le rendez-vous a été décommandé sans motif !

Béatrice ne va pas très bien, elle va être hospitalisée pour quelques jours. C'est aujourd'hui l'anniversaire de sa fille ainée qui fête son 9ème anniversaire...

 

19 juillet 2012

Nous avons pris contact avec le CCAS de Lille. Promesse de faire "remonter" notre demande de rendez-vous avec un élu. Nous avons demandé à ce que ce rendez-vous soit fixé au plus tard vendredi après-midi pour le début de la semaine. Faute de quoi, nous nous organiserons ce week-end pour l'assister en début de semaine prochaine pour un nouveau sitting.
En attendant, Béatrice - très déprimée - est hospitalisée quelques jours...

 

20 juillet 2012

Pas de rendez-vous communiqué par la mairie. Un sitting est sur les rails la semaine prochaine. Merci à ceux qui souhaitent participer aux côtés de Béatrice de se signaler par email : webmaster.asse@gmail.com. Venez nombreux !
Béatrice est de plus en plus déprimée : après des problèmes anémiques pris en charge, c'est au niveau de sa grossesse que l'on s'inquiète aujourd'hui !
Autant vous dire que le moral est au plus bas !!!

 

21 juillet 2012

Béa pas trop le moral... La pétition s'endort... Pas de news de la mairie. Bénévoles des assos qui ont entrepris des démarches en vacances... Mails sans réponse... Grrrrrr

 

23/07/2012

Proposition d'hébergement dans les pyrénées pour trois semaines !!!

 

25/07/2012

Pyrénées impossibles : trajet trop long interdit par les médecins. Outre ses pb de santé, des contractions ont necéssité un cerclage.

 

26/07/2012


Ca bouge, ça frémit ! RV mardi prochain au CIO pour Béa :  Martine-Aubry.jpgattente d'un hôtel pour 12 jours (pourquoi 12 ?)... et une éventuelle place en foyer familial où elle retrouverait ses enfants avec elle. C'est Béa la prochaine à passer en commission mais comme il y a très peu de place (et beaucoup de demandes) on ne sait pas si le pb sera résolu d'ici le 2 ou le 11 août.
Et puis Martine Aubry en personne l'a appelée ce matin. Un RV est sur les rails. Mais les responsables de service étant en congés, rien pour l'immédiat...

 

27/07/2012

 

tirelire.jpgEn attendant,il faut trouver à minima de quoi héberger Béa du 11 au 21 août, au maximum du 2 au 10 août. A proximité de Lille puisque sa santé impose des contrôles médicaux fréquents et une proximité de l'hôpital et de ses enfants...

  • Jusqu'au 2/07/2012 : Béatrice est hébergée chez un particulier
  • Du 2 au 10 : 9 nuités - Aucune solution sûre à ce jour - Attente d'une réponse pour un hébergement temporaire via la mairie
  • Du 11 au 21 : 11 nuités - aucune solution trouvée
  • Du 22 au 15 septembre : hébergement chez un particulier promis...

Nous lançons une collecte pour lui payer les nuits d'hôtel manquant : http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/pages/Participez_a_lhebergement_durgence_de_Beatrice_du_2_au_21_aout_2012-8163690.html

Vous voulez aider Béatrice ? C'est facile : vous lui envoyez un chèque par La Poste ou vous effectuez un virement bancaire. Coordonnées sur simple demande <- clic

  

28/07/2012

Encore un effort SVP... Nous avons trouvé une place dans un hôtel pour 480 € au total sur toute la durée. Béatrice peut mettre 180 € ; les participations s'élèvent à 110 € à ce jour ; il manque 190 €. Participez à hauteur d'1 €, 2 €, 5 €, 10 € les petits ruisseaux font les grandes rivières ! http://www.sans-abris-sdf-exclus.com/pages/Participez_a_lhebergement_durgence_de_Beatrice_du_2_au_21_aout_2012-8163690.html

Vous voulez aider Béatrice ? C'est facile : vous lui envoyez un chèque par La Poste ou vous effectuez un virement bancaire. Coordonnées sur simple demande <- clic

 

29/07/2012

POINT COLLECTE AU 29 07 2012
Pouvez-vous participer financièrement à l'hébergement de Béatrice du 2 au 23 août à Lille ? Au 29/07/2012 il faut 480 € pour un Formule 1 :
Les participations s'élèvent à ce jour à 210 € + 200 de mairie (finalement ils donnent 200 € mais pas de nuitées hôtel) = 410 €
!!!!! Ne manque que 70 € !!!!!!
Vous pouvez aussi envoyer des tickets restaurant car Béatrice (et ses bébés) devra manger durant ce temps là... Et sans possibilité de chauffer à l'hôtel, cela l'aiderait beaucoup...

 

Les membres du collectif Entraides-Citoyennes rejoignent lorsqu'ils le peuvent/veulent le mouvement et y font ce qu'ils peuvent/veulent. Nous ne leur demandons que deux choses :

  • ne porter aucun jugement sur les personnes et/ou l'histoire de ceux auxquels nous tentons collectivement de venir en aide
  • accepter de fonctionner en groupe en s'informant des avancées des uns et des autres, dans le respect du travail déjà engagé par les professionnels

 

J'ajoute que le président de l'association dont il est question plus bas (et que je ne nommerai pas davantage aujourd'hui qu'hier) s'est permis de téléphoner hier à Béatrice - qu'il a publiquement diffamée et salie oralement et par écrit comme tant d'autres - pour nous descendre à ses yeux... Stupéfiant, non ?  Cet homme a eu une merveilleuse idée en créant ce qu'il a créé mais il est totalement incapable de le gérer en respectant son propre moratoire : « TOUTE PERSONNE A DROIT A LA DIGNITE CITOYENNE ! »

 

02/07/2012

Béatrice est à l'hôtel depuis ce midi. Grâce à tout ceux qui se sont cotisés, elle aura même droit aux p'tit dej' ! Vous pouvez lui adresser si vous le pouvez des tickets resto pour assurer les repas  (demande d'adresse par email).

 

04/07/2012

Béatrice a fait un passage prévu de longue date au tribunal pour enfant. Elle est très contente car non seulement elle peut continuer à voir ses enfants, mais les voir une journée de plus !

Vous pouvez lui adresser si vous le pouvez des tickets resto pour assurer les repas  (demande d'adresse par email).
Je tiens à informer la stupéfaction de son avocate qui a pris connaissance d'une lettre calomnieuse adressée à l'ASE par... le président de l'association dont il est question plus bas... Heureusement, l'ASE ne s'en est pas servie et la juge n'en a pas tenu compte. C'est à se demander ce que ce "responsable" a dans la tête...

 


 

 

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

Le pire... et le meilleur !

 

16 07 2012

Pour info, nous publions ici des propos publiés ce matin par un responsable associatif qui nous ont été remis sous forme de cpture écran pour l'un de ses membres. Ils nous ont profondément choqués ! Nous ne citerons pas le nom de cette association par égard pour certains de ses membres dont beaucoup font un travail formidable...

Ils portent un jugement de valeur dénigrant difficilement compréhensible de la part d'un responsable associatif qui s'est donné pour vocation de sortir les gens de la rue. Faut-il lui fournir un certificat de "bonne conduite" avant de bénéficier de ses services ?

  • Comment oublier que tout un chacun peut se retrouver à la rue demain quelle que soit sa situation sociale et familiale d'aujourd'hui ?
  • La "morale" dont ce prevaut ce responsable n'est visiblement pas la même pour l'ensemble des membres de cette association : un bel exemple de démocratie !
  • Ils sont très violents et culpabilisant pour la personne concernée. Dans sa detresse, ils nous donnent le sentiment d'une incitation à retourner l'arme évoquée contre elle-même...

« Voici quelques jours, nous avons répondu à des attentes qui nous ont fait sortir du cadre de notre action.

  (…) n'a pas la prétention de se substituer aux travailleurs sociaux, aux personnels spécialisés en psy, ni même aux associations ou aux institutions existantes, (...)
(…) s'attache à des valeurs humaines et morales qui ne souffriront jamais du moindre compromis et encore moins la moindre concession, surtout en matière d'enfant !
Enfanter se fait en conscience, car un enfant est un être avec des droits et nous avons pour devoir de les respecter en tous lieux !
Toute initiative exposant de peu ou de prou l'avenir d'un enfant est donc inavouable et par le fait condamnable.
(...) sera toujours respectueux, répétons le encore et encore : de la législation en vigueur et restera inflexible.
Nous avons cru comprendre qu'une personne souhaitait entreprendre une grève de la faim alors qu'elle était enceinte. Quelle présence d'esprit et quelle intelligence !
Irresponsable, invoquera-t'on ?

Certainement, car autant mettre une arme à feu sur la tête des nouveaux nés et de presser la détente tout au long de leur vie. Que cette même personne était à la rue avec ses trois enfants, alors que ces derniers étaient placés par la DASS donc pas à la rue, mais bien suivi par une autorité autre que l'autorité maternelle...

On donne déjà la vie par trois fois sans avoir les facultés de leur offrir une vie décente, normale, familiale, équilibrée, et on n'hésite pas à enfanter de nouveau sous prétexte d'avoir fait une erreur ?

 Peut-être qu'un préservatif aurait-été une erreur en la circonstance ?
Et la vie de ces enfants qui vont dés la première minute de vie, se transformer en handicapés du cœur, est-ce faire preuve d'intelligence ?
Et on voudrait que (...) cautionne ça ?
Passez votre chemin !
Cela dépasse le cadre de notre action !
Et qui plus est : DE NOTRE MORALE !!! »

 

Jean-Jacques sur la page de soutien Facebook

 

J'ai honte pour ceux qui ne bouge pas,il est parfaitement intolèrable de voir encore des personne dans une position précaire,de plus avec des enfants!! j'ai signé cette pétition et j'espère que beaucoup d'internautes le feront aussi !!!

 

Catherine sur la page de soutien Facebook


il faut se mobiliser.... un footballeur tombe une somme indécente... et d'autres... no comment, tout simplement scandaleux catherine colson


Sylvie sur la page de soutien Facebook

 

Donner une minute de son temps pour signer
Donner 5' de son temps pour inviter ses "amis" FB à signer cette pétition
C'est offrir 6 minutes de votre temps pour dire que vous souhaiter mettre un toit sur une famille de six personnes. Merci à tous !

 

 

Aïda sur la page de soutien Facebook


Et nous en Tunisie qui croyons que la seule justice se trouve en France envers les citoyens Français surtout . J'arrive pas à y croire . Honte à vous en tant que gouvernement et en tant que citoyens qui n'êtes pas solidaires / Je m'excuse pour mes propos un peu " impolis" mais c la vérité .

 

17 07 2012


Pour info, nous publions ici un post publié hier par une femme sur l'appel à pétition lancé sur Facebook. 

 

refus-petition-1.png

 

Carole sur la page de soutien Facebook

 

Houlàààà, nous sommes sur la planète terre ? et la solidarité, elle est ou ? elle n'avait qu'à pas faire ses enfants....alors là, chapeau, vous venez d'arriver au sommet de la connerie !! je suis outrée ! moi aussi je me suis retrouvée à la rue, j'avais deux enfants à l'époque, merci les restos du coeur sinon je ne serai plus là pour en parler ! si on connaissait notre futur se serai plus simple, comment pouvez affirmer une telle chose ? personne ne m'a aidé, je me suis remontée toute seule et BORDEL QUE C’ÉTAIT DUR!!! alors oui il faut signer cette pétition pour que cette femme retrouve sa dignité et ses enfants ! je ne vous souhaite pas de finir SDF, peu de gens signeraient pour vous vu votre comportement !


18 07 2012

 

Pour info, Un responsable associatif fort peu scrupuleux aurait proposé un hébergement provisoire à Béatrice moyennant le versement de 40 % de ses revenus (RSA et allocations) !
AH oui ? Et comment espérer mettre quelque sous de côté que ce soit pour faire face aux frais d'installation dans un logement quand on est hébergé de cette manière ?

 

Danièle sur la page de soutien Facebook


Nous vivons vraiment une époque que l'on ne peut dire de nom tellement qu'elle est cruelle, sans pitié, vous êtes riches, vous avez tous les pouvoirs et privilèges, vous êtes pauvres, on tourne la tête car on veut toujours ignorer la détresse des autres. Voilà comment vivent les gens aujourd'hui et j'en sais personnellement quelque chose car mon ex mari ignore deux de ses filles dont une qui vit grâce à mon aide et lui l'ignore complètement. Il n'y a plus d'humanité sur cette terre. Je souhaite de tout coeur que Béatrice et ses enfants trouvent un logement. La solidarité doit exister. On ne peut pas laisser cette dame dans le drame. Elle a droit comme tout le monde de vivre dans la dignité, le respect comme tout le monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

mariongui 07/08/2012 10:54

J'ai eu Béatrice au téléphone , ce matin.En plus de sa mise à l'abri, via un hôtel, mais pour seulement quelques jours, elle a de quoi manger, via le secours populaire de Lille. Je reste cependant,
scandalisée par le courrier fait à l'ASE qui la suit, dénonçant sa mauvaise qualité de mère.
Quand, comment et pourquoi cette personne qui n'a jamais rencontré Béatrice peut se permettre un jugement à l'emporte pièce comme celui là? Et plus est, se permettre un courrier à L'ASE?
Comment peut on être président d'un mouvement citoyen d'aide aux plus démunis et condamner?
Pourquoi, alors que cette personne est passée par là, ne peut'elle pas comprendre que la rue abime, non seulement sur le plan physique, mais aussi sur le plan psychologique, mais également sur le
plan affectif et que nous n'avons, nous qui aidons ces gens dans la misère la plus totale, rien a juger!

Musica 06/08/2012 06:17

C'est quoi cette pseudo association qui au lieu d'aider Béatrice cherche à la descendre ? C'est totalement incompréhensible cet attitude ! J'espère que les adhérents vont le virer ce président. Il
est malade je ne vois pas d'autre explication !!!

Vannienwenhove 30/07/2012 20:21

Tout à fait d'accord avec vous !!! Nous, nous ne pouvons pas faire grands choses pour Béatrice malheureusement,juste signer la pétition car nous sommes SDF sans enfants mais je sais qu'elle est
bien entouré de bonnes personnes,c'est ce qu'il faut!!!merci à tous/toutes pour votre aide ... concernant Béatrice.

Duchesse Tendresse 27/07/2012 09:04

J'ai fait suivre l'appel aux dons pour Béatrice, en attendant de savoir où envoyer le chèque de soutient.
Copier/coller, du texte accompagnant l'appel, sur mon mur Facebook !
****************
La situation de cette maman est dramatique, sa vie et celles de ses jumeaux, dans son ventre, est en jeu... ce n'est aps un appel à la charité que je lance mais un appel à votre solidarité et votre
coeur... n'oubliez pas que cela peut arriver à quelqu'un de votre entourage ! On ne peux pas porter toute la misère sur son dos mais on peut, parfois, la soulager en faisant un geste et, ou, en
faisant aussi circuler autour de soi ... Merci pur elle !

Sylvie ASSE 27/07/2012 10:04



Si si c'est publié doncj'ai ôté le doublon !



stéphanie 23/07/2012 18:17

Nous suivons cette histoire depuis le début,nous meme nous avons été virer de sa propre association au bout de 2 mois d'excistence sur son terrain.On versait 150E par personne donc 300E vu que nous
sommes 2.L'insulte de "fumier" est un peu gentille a coté de ce qu'il nous a fait vivre.Cette personne est juste un "igosentrique",je pense que vous connaissez notre combat que l'on effectue à
l'heure actuelle car c'est une personne tissue de mensonges,il n'a pas dit la réelle vérité du motif de nous avoir virés,seul nous avons les depositions ... sinon petition signée pour beatrice

Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion