Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 15:25

SI VOUS ÊTES DANS LE QUARTIER DE REPUBLIQUE

ALLEZ SVP FAIRE DES PHOTOS

 

roms-republique-14.jpgSCANDALEUX ! INHUMAIN !
PARTAGEZ ET APPELEZ A PARTAGER


Hier soir 24 août, nous maraudons et rencontrons les familles Roms Place de la République.
Vers 23h la pluie se met à tomber. Tous courent s'abriter vers le seul coin de la Place où ils peuvent éviter de voir se tremper leurs maigres possessions.
Le froid arrive...


Nous distribuons des couches aux bébés, les vêtements les plus chauds que nous avons encore en stock, de la soupe et des pâtes. Du café, du thé.

 

Début d'après-midi du 25 avril, l'un d'entre eux m'appelle : la police est là.


Bousculades, réveils d'enfants dans les cris et la peur. J'entends tout cela dans le téléphone...


Les vêtements sont jetés au milieu de la rue comme toutes leurs maigres possessions, ce qui constitue encore "le lieu de vie du sans-abri".

Nous avons constaté - copies à l'appui - que certaines personnes ont reçu un ordre de sortie du territoire daté de début août alors qu'elles sont entrées en France début juillet.
On ne respecte même plus le délai de trois mois pour les jeter !


Les forces de polices de ce pays n'appliquent plus qu'une loi : celle de ceux qui impunément crient « Roms : l'overdose » !

INHUMAIN ! PARTAGEZ ET APPELEZ A PARTAGER

 
soutenez-nos-actions.png

roms-place-republique-25-08-2013.jpg
Cette personne est arrivée à Paris tout début juillet

comme en atteste son billet de bus
villet-bus.jpg 

 

30 jours plus tard, le 1er août, la Préfecture de Police lui signifie
que l'exament de sa situation (?????) ne lui permet pas de justifier de ressources
ou de moyens d'existence
et qu'elle est en situation de complète dépendance
par rapport au système d'assistance sociale

français puisqu'elle ne justifie pas d'une assurance maladie en France
ou dans son pays d'origine.


Prend effet le 2 septembre

après 2 mois de présence en France !!!

Vu les conditions de vie qui lui sont réservées en France,

cette personne - qui fait partie de celles qui figurent sur la photo ci-dessous -
risque effectivement de tomber malade à un moment ou un autre...

Mais qu'a fait jusqu'ici l'Etat Français pour la protéger de la canicule de cet été ?
De la pluie et du froid qui arrivent ?
RIEN


arrete-droit-au-sejour-caduc.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie ASSE
commenter cet article

commentaires

Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion