Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Par Hélène Peslier

 

A/ AIDES COURANTES DIVERSES

 

- AIDE AU LOGEMENT

http://www.caf.fr/wps/portal/particuliers/formulaires/metropole/al

 

-> TEST DE SIMULATION D'AIDE AU LOGEMENT :

http://www.caf.fr/wps/portal/particuliers/simulationlogement

 

- PRET D'EQUIPEMENT MENAGER ET MOBILIER

http://www.caf.fr/web/Web361.nsf/VueLien/AIDES-PRETD'EQUIPEMENTMENAGERETMOBILIER?opendocument .

 

- FONDS SOCIAL AU LOGEMENT

http://www.caf.fr/web/Web061.nsf/VueLien/NA_FSL?opendocument

le Fonds Social au Logement pour accéder à un logement (le FSL avance les frais et vous remboursez par petites sommes chaque mois).

http://vosdroits.service-public.fr/F1334.xhtml

 

- LOCAPASS, caution de garantie locative

http://www.aidologement.com/1-logement/locapass-caution-la-garantie-locative.asp

 

- PRETS D'HONNEUR

http://www.caf.fr/web/Web382.nsf/VueLien/LEPRETD'HONNEUR?opendocument

(meubles et électroménager) dans certaines conditions

 

- PRETS ET DONS DU SERVICE SOCIAL : prêts et quelquefois des dons (sur commission) pour des cas comme : réparations automobile, frais de réparation chaudière, ou encore des factures impayées, etc...

http://www.caf.fr/web/Web751.nsf/VueLien/ACTIONSOCIALE?opendocument

 

- Le tarif spécial de première nécessité pour l'électricité (TPN)

Les ménages à faibles revenus (dont les ressources annuelles sont inférieures à 7 771 €) et qui disposent d’un contrat de fourniture d’une puissance inférieure ou égale à 9 kVA peuvent bénéficier du tarif spécial de première nécessité.

http://www.dossierfamilial.com/argent/aides/des-aides-pour-les-plus-demunis,625?page=2

 

- Le tarif spécial de solidarité pour le gaz (TSS)

La tarification spéciale du gaz naturel consiste en une déduction forfaitaire. Elle permet aussi de bénéficier d’un abattement de 80 % sur le coût d’un déplacement, en cas de suspension de fourniture du service, justifiée par un défaut de paiement(...) http://www.dossierfamilial.com/argent/aides/des-aides-pour-les-plus-demunis,625?page=2

 

- Les réductions sur l'abonnement au téléphone

Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) socle, de l'allocation spécifique de solidarité (ASS) ou de l'allocation adulte handicapé (AAH) ainsi que les invalides de guerre peuvent obtenir une réduction sur leur abonnement au téléphone. Tous les opérateurs doivent s'y tenir ou appliquer un tarif plus avantageux(...).

http://www.dossierfamilial.com/argent/aides/des-aides-pour-les-plus-demunis,625?page=3

 

- Tarif social mobile et offre sociale Internet

Plusieurs opérateurs ayant reçu le label gouvernemental « tarif social mobile » proposent une offre à 10 €, qui inclut 40 minutes de communication et 40 SMS. Cette offre doit garantir la possibilité d’être appelé à tout moment. Elle est accessible aux bénéficiaires du RSA socle et peut être proposée aux bénéficiaires d’autres minima sociaux si l’opérateur choisit d'élargir cette offre (...).

http://www.dossierfamilial.com/argent/aides/des-aides-pour-les-plus-demunis,625?page=3

 

B/EN CAS DE PROCEDURE D'EXPULSION

 

SOS loyers impayés au 0 805 16 00 75

http://www.service-public.fr/actualites/00368.html

 

http://www.actuchomage.org/200906044664/Mobilisations-luttes-et-solidarites/ SOS-Expulsions-0810-001-505.html

 

demande d'aide juridictionnelle : http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/art_pix/Form12467v01.pdf?rubrique=10066&ssrubrique=10067&article=10081

 

demande de délai de grâce au Tribunal de Grande Instance :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006292520&idSectionTA=LEGISCTA000006161909&cidTexte=LEGITEXT000006069565&dateTexte=20090812

 

Conseil : payer, même peu, empêcherait l'expulsion : envoyer un mot pour expliquer la difficulté financière, et envoyer le peu qu'on peut... pourrait suffire à retarder, voire empêcher l'expulsion... montrant qu'on est de bonne foi et de bonne volonté

 

Des infos diverses sur vos droits :

http://www.sosdette.eu/sos_huissier/huissier.html

http://www.droitaulogement.org/expulsables-quels-sont-vos-droits.html

 

http://vosdroits.service-public.fr/F1213.xhtml

cette partie-ci : "Décision du juge

Au cours de l'audience et au vu de la situation financière du locataire, le tribunal peut décider d'accorder des délais de paiement s'il estime que sa situation lui permet de régler sa dette. Dans ce cas, le bail n'est pas résilié. Si ce n'est pas le cas, le tribunal peut prononcer la résiliation du bail et l'expulsion du locataire." ... ça nous ramène au délai de grâce qu'il faut demander.

 

En cas de logement HLM :

 

"Cas particulier des locataires en HLM

Le locataire d'un logement HLM dispose encore de la possibilité de se maintenir dans les lieux après la décision du juge prononçant la résiliation de son bail. En effet, celui-ci peut, sous réserve de respecter un protocole d'accord signé avec l'organisme HLM, se voir rétablir dans ses droits par la signature d'un nouveau bail dans un délai n'excédant pas 3 mois. Pour ce faire, le locataire doit s'engager à payer de manière régulière une indemnité d'occupation fixée par le juge et à respecter un plan d'apurement de sa dette locative (échelonnement de sa dette).

 Par contre, si ces engagements ne sont pas respectés, l'organisme HLM retrouve l'entière liberté de faire exécuter la décision de justice ayant prononcé la résiliation du bail et l'expulsion du locataire."

En cas de logement Immeubles à Loyers Normalisé.

 

C/ TROUVER UN LOGEMENT EN DEPANNAGE

 

- ASSOCIATION SUR NANTES, PARRAINAGE DE SANS ABRIS

Toit à moi » Sans-abri

www.toitamoi.net

Parce que nos appartements sont « diffus », nos bénéficiaires doivent posséder un certain degré d’autonomie leur permettant d’intégrer un logement individuel ainsi que la volonté d’adhérer à leur propre projet de réinsertion.

 

- LOGEMENT CONTRE SERVICES

http://logement-contre-services.annonceetudiant.com/logement-contre-services.php

 

- LOGEMENT SOCIAL

http://www.adoma.fr/adoma/Loger-chez-Adoma/Je-cherche-un-logement/p-39-Ma-recherche-de-logement.htm

 

- AUTRES

http://www.mapiaule.com/se-loger/les-differents-types-de-location/le-logement-intergenerationnel/a15198.html : les offres de logements gratuits contre services et/ou à moindre coût (Plusieurs sites dans différentes régions sont listés à la fin de l'article)


http://www.seniorsavotreservice.com/ : logement gratuit contre services à personne âgée

 

 

D/ PERSONNES COMPETENTES POUR VOUS AIDER

Témoignage

"J'ai été agent de recouvrement, si certaines personnes dans des situations précaires ont besoin de lumières parce qu'ils sont harcelés par des agences de recouvrement sans scrupule n'hésitez pas à me contacter : actionsolidairera@gmail.com" (Merci à lui)

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Invitez A Nous Lire

  • : Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • Aidants des sans-abris, sdf et exclus
  • : Un outil pratique né des premiers rassemblements de citoyens sur les réseaux sociaux, nés au coeur de l'hiver 2012.
  • Contact

SOUTENEZ NOS ACTIONS

Cliquez sur l'image

comment-pouvez-vous-soutenir-nos-actions.png

Chercher Un Article

J'AIME CET ARTICLE

Pour augmenter l'audience de

cet article cliquez sur le petit coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merci !

 

Pour ajouter des fans à notre page

de liens Facebook, cliquez sur ce lien.

like.jpg

 

Merci !

 

 

Archives

page-accueil.png

QUI SOMMES-NOUS ?

En janvier 2012, marqué par la souffrance des sans-abris, des sdf et des exclus, un groupe d’internautes se constitue en association de fait baptisée « Collectif Entraides Citoyennes ». Pendant un an, il soutient des projets dédiés au secours d’urgence nés de l’initiative de particuliers et d’associations. Quinze mois plus tard, le collectif décide d’intensifier son action et de devenir une association loi 1901 afin d’étendre son champ d’action.

Objet :

L’association « Entraides Citoyennes » a pour objet de :
1) soutenir toutes les personnes physiques ou morales dans leurs actions au bénéfice des sans-abris, des sdf et des victimes de l’exclusion qui lui en font la demande par : la communication de leurs actions ; l’organisation, la participation ou la coordination d’opérations pour renforcer leurs moyens et leurs ressources ; la collecte et la redistribution de produits de première nécessité : vêtements, hygiène, nourriture, matériel, etc. ; tout autre moyen qui fera l’objet d’une convention

2) soutenir directement les sans-abris, les sdf et les victimes de l’exclusion par tous les moyens, en vue d’un exercice effectif de leurs droits fondamentaux,  notamment : prêt et don de produits de première nécessité ; défense de leurs droits, libertés et intérêts devant toute juridiction administrative, civile ou pénale

Déclaration en préfecture de Paris le 04 06 2013 - RNA n° W751220057 - Publication au JO du 15 06 2013, N° d'annonce : 1418, N° de parution : 20130024.

Membres du CA et du bureau

Bulletin d'adhésion